Hicks Russell

Publié le par Roger Cousin

Russell Hicks est un acteur américain, de son nom complet Edward Russell Hicks, né à Baltimore (Maryland, États-Unis) le 4 juin 1895, décédé d'une crise cardiaque à Los Angeles (Californie, États-Unis) le 1er juin 1957.

Hicks Russell

Russell Hicks débute comme figurant en 1915 et 1916, sur deux films de D. W. Griffith. Mais surtout, après l'avènement du parlant, il participe comme « second rôle » à plus de 300 films américains de 1933 à 1956, notamment des westerns. Pour la télévision, il apparaît dans des séries de 1950 à 1957. Au théâtre, il joue à Broadway entre 1925 et 1955, dans neuf pièces et une comédie musicale.

Filmographie 

  • 1915 : Naissance d'une nation (Birth of a Nation) de D. W. Griffith
  • 1916 : Intolérance (Intolerance : Love's Struggle throughout the Ages) de D. W. Griffith
  • 1933 : Before Morning d'Arthur Hoerl
  • 1934 : Mariage secret (The Secret Bride) de William Dieterle
  • 1935 : La Dame en rouge (The Woman in Red) de Robert Florey
  • 1935 : While the Patient Slept de Ray Enright
  • 1935 : Cardinal Richelieu de Rowland V. Lee
  • 1935 : L'Enfer (Dante's Inferno) d'Harry Lachman
  • 1935 : Gentlemen are born d'Alfred E. Green
  • 1935 : Charlie Chan à Shanghaï (Charlie Chan in Shanghai) de James Tinling : James Andrews
  • 1936 : En suivant la flotte (Follow the Fleet) de Mark Sandrich
  • 1936 : Le Mystère de Mason Park (Two in the Dark) de Benjamin Stoloff
  • 1937 : L'Incendie de Chicago (In Old Chicago) d'Henry King
  • 1937 : Le Chant du printemps (Maytime) de Robert Z. Leonard
  • 1937 : L'Homme qui terrorisait New York (King of Gamblers) de Robert Florey
  • 1937 : Criminels de l'air (Criminals of the air) de Charles C. Coleman
  • 1937 : Week-end mouvementé (Fifty Roads to Town) de Norman Taurog
  • 1937 : L'Or et la femme (The Toast of New York) de Rowland V. Lee et Alexander Hall
  • 1937 : Soixante-quinze minutes d'angoisse (The Man who cried Wolf) de Lewis R. Foster
  • 1938 : Big Broadcast of 1938 (The Big Broadcast of 1938) de Mitchell Leisen
  • 1938 : Le Proscrit (Kidnapped) d'Alfred L. Werker et Otto Preminger
  • 1938 : Les Hommes volants (Men with Wings) de William A. Wellman
  • 1938 : Kentucky de David Butler
  • 1938 : L'Île des angoisses (Gateway) d'Alfred L. Werker
  • 1938 : Vous ne l'emporterez pas avec vous (You can't take it with you) de Frank Capra
  • 1938 : Cet âge ingrat (That Certain Age) d'Edward Ludwig
  • 1939 : Et la parole fut (The Story of Alexander Graham Bell) d'Irving Cummings
  • 1939 : Stanley et Livingstone (Stanley and Livingstone) d'Henry King et Otto Brower
  • 1939 : Hollywood Cavalcade d'Irving Cummings et Malcolm St. Clair
  • 1939 : Man of Conquest de George Nichols Jr.
  • 1939 : Les Maîtres de la mer (en) (Rulers of the Sea) de Frank Lloyd
  • 1939 : Pacific Express (Union Pacific) de Cecil B. DeMille
  • 1939 : La Grande Farandole (The Story of Vernon and Irene Castle) d'Henry C. Potter
  • 1940 : Le Retour de Frank James (The Return of Frank James) de Fritz Lang
  • 1940 : L'Oiseau bleu (The Blue Bird) de Walter Lang
  • 1940 : La Maison des sept péchés (Seven Sinners) de Tay Garnett
  • 1940 : La Caravane héroïque (Virginia City) de Michael Curtiz
  • 1940 : Johnny Apollo d'Henry Hathaway
  • 1940 : La Tempête qui tue (The Mortal Storm) de Frank Borzage
  • 1940 : No, No, Nanette d'Herbert Wilcox
  • 1940 : Mines de rien (The Bank Dick) d'Edward F. Cline
  • 1941 : La Vipère (The Little Foxes) de William Wyler
  • 1941 : Le Grand Mensonge (The Great Lie) d'Edmund Goulding
  • 1941 : Les Pionniers de la Western Union (Western Union) de Fritz Lang
  • 1941 : La Piste de Santa Fe (Santa Fe Trail) de Michael Curtiz
  • 1941 : Les Marx au grand magasin (The Big Store) de Charles Reisner
  • 1941 : Sergent York (Sergeant York) d'Howard Hawks
  • 1941 : Fantômes en vadrouille (Hold that Ghost) d'Arthur Lubin
  • 1941 : Arènes sanglantes (Blood and Sand) de Rouben Mamoulian
  • 1941 : La Charge fantastique (They died with their Boots on) de Michael Curtiz
  • 1941 : L'Échappé de la chaise électrique (Man Made Monster), de George Waggner
  • 1942 : Un Américain pur sang (Joe Smith, American) de Richard Thorpe
  • 1942 : Les Rivages de Tripoli (To the Shores of Tripoli) de H. Bruce Humberstone
  • 1942 : Danse autour de la vie (We were dancing) de Robert Z. Leonard
  • 1942 : Hitler – Dead or Alive de Nick Grinde
  • 1942 : Les Aventures de Tarzan à New York (Tarzan's New York Adventure) de Richard Thorpe
  • 1942 : Lady in a Jam, de Gregory La Cava
  • 1943 : Laurel et Hardy chefs d'îlot (Air Raid Wardens) d'Edward Sedgwick
  • 1943 : Du sang sur la neige (Northern Pursuit) de Raoul Walsh
  • 1943 : La Sœur de son valet (His Butler's Sister) de Frank Borzage
  • 1943 : Someone to Remember, de Robert Siodmak
  • 1943 : La Loi du far-west (The Woman of the Town) de George Archainbaud
  • 1944 : Le Bal des sirènes (Bathing Beauty) de George Sidney
  • 1945 : Le Premier Américain à Tokyo (First Yank into Tokyo) de Gordon Douglas
  • 1945 : Week-end au Waldorf (Week-end at the Waldorf) de Robert Z. Leonard
  • 1945 : La Vallée du jugement (The Valley of Decision) de Tay Garnett
  • 1945 : La Belle de San Francisco (Flame of Barbary Coast) de Joseph Kane
  • 1945 : La Rue rouge (Scarlet Street) de Fritz Lang
  • 1946 : Le Fils de Robin des Bois (The Bandit of Sherwood Forest) d'Henry Levin et George Sherman
  • 1946 : La Pluie qui chante (Till the Clouds roll by) de Richard Whorf, Vincente Minnelli et George Sidney
  • 1947 : Le Maître de la prairie (The Sea of Grass) d'Elia Kazan
  • 1947 : Deux nigauds démobilisés (Buck Privates Come Home), de Charles Barton
  • 1947 : Au carrefour du siècle (The Beginning of the End) de Norman Taurog
  • 1947 : Hollywood en folie (Variety Girl) de George Marshall
  • 1948 : La Flèche noire (The Black Arrow) de Gordon Douglas
  • 1948 : Trente-six heures à vivre (en) (The Noose hangs high) de Charles Barton
  • 1948 : L'Emprise (The Hunted) de Jack Bernhard
  • 1948 : La Rivière d'argent (Silver River) de Raoul Walsh
  • 1948 : Quand le rideau tombe (The Velvet Touch) de Jack Gage
  • 1948 : Les Pillards (The Plunderers), de Joseph Kane
  • 1949 : Les Chevaliers du Texas (South of St. Louis) de Ray Enright
  • 1949 : Samson et Dalila (Samson and Delilah) de Cecil B. DeMille
  • 1949 : Le Rebelle (The Fountainhed) de King Vidor
  • 1949 : Malaya de Richard Thorpe
  • 1950 : Le Chevalier de Bacchus (The Big Hangover) de Norman Krasna
  • 1950 : Jamais deux sans toi (Duchess of Idaho) de Robert Z. Leonard
  • 1951 : 14 Heures (Fourteen Hours) d'Henry Hathaway
  • 1952 : The Maverick de Thomas Carr
  • 1953 : Man of Conflict de Hal R. Macklin
  • 1956 : L'Extravagante Héritière (You can't run away from it) de Dick Powell
  • 1956 : 7th Cavalry de Joseph H. Lewis

Théâtre (à Broadway)

  • 1925 : The Wisecrackers de Gilbert Seldes
  • 1926 : No Trespassing de John Hunter Booth
  • 1928 : Goin' Home de Ransom Rideout, avec Richard Hale, Georges Renavent
  • 1930 : Torch Song de Kenyon Nicholson, avec Guy Kibbee
  • 1932 : Nona de Gladys Unger, avec Millard Mitchell, Oscar Polk, Lenore Ulric
  • 1932-1933 : The Little Black Book d'Harold Sherman, avec Jerome Cowan
  • 1934 : All the King's Horses, comédie musicale, livret et lyrics de Frederick Herendeen, musique d'Edward A. Horan
  • 1948 : Time for Elizabeth de Norman Krasna et Groucho Marx, mise en scène de Norman Krasna, avec Katharine Alexander, Otto Kruger
  • 1953 : On borrowed Time de Paul Osborn, d'après un roman de Lawrence Edward Watkin, avec Victor Moore, Beulah Bondi, Leo G. Carroll
  • 1954-1955 : The Caine Mutiny Court-Martial d'Herman Wouk (d'après son livre The Caine Mutiny, adapté au cinéma en 1954), avec Henry Fonda, Robert Gist, John Hodiak, Lloyd Nolan

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article